Le salut comme la Bible le présente

Je suis née dans une famille chrétienne. Mon père était pasteur et j’ai grandi en allant à l’église tous les dimanches, en récitant des versets bibliques avant de dormir et en chantant des petites chansons chrétiennes pour se laver les mains, manger, etc.

Une vie fondée sur Dieu et la Parole. Mais quel sens ? Tout ça était une habitude pour moi, la seule chose que j’avais toujours connue. Mais le lendemain de mon 4ème anniversaire cela a changé. Papa m’a pris par la main et nous sommes allés nous asseoir loin de tout le monde à la maison. Il m’a expliqué le péché, que nous sommes tous des pécheurs (même si j’étais petite, mes caprices ou mauvaises pensées étaient aussi des péchés). J’ai pleuré. Je ne voulais pas être pécheur. « Tu ne peux rien faire » m’a dit papa. « Seulement Jésus peut faire quelque chose pour toi. Dieu n’a pas des petits enfants, la relation de tes parents avec Dieu ne peut pas définir la tienne ».

Lire la suite : Le salut comme la Bible le présente

La foi chrétienne : simple philosophie de vie ou certitude et espérance

Je viens d’une famille catholique à la base. Mes grand-mères et quelques tantes ont été réellement pratiquantes. Il faut connaitre le contexte et la participation de l’église catholique au Venezuela pour comprendre l’impact et la manière de penser des gens. Par défaut, les gens ressentent un lien profond avec Dieu, le Seigneur Jésus et l’Esprit Saint car dès que nous sommes petits (en tant que catholiques) nous sommes introduits très tôt à vivre la vie religieuse en respectant Dieu et Jésus à travers divers actes comme le baptême, la communion et le catéchisme. En plus, nous avons diverses activités scolaires et culturelles qui nous parlent de la vie de Jésus et du grand pouvoir de Dieu le Père.

Au Venezuela, il y a plusieurs religions (dans ma région : 50% sont catholiques, 30% sont des protestants évangéliques, 18% musulmans, hindous, bouddhistes et 2% d'athées et nous sommes tous en harmonie. Il n’y a pas de conflit entre les religions et ça ne représente pas un objet de séparation pour certains groupes sociaux, pour nous la séparation sociale est produite par la politique, par le sport ou autre chose. Donc, nous sommes une communauté très attachée et nous essayons de prendre soin les uns des autres naturellement. Dans ce sens-là, une collègue de ma mère nous a invités à une activité dans son église protestante évangélique (un évènement pour les enfants) et c’est comme ça que j’ai appris que Dieu le Père et Jésus son Fils étaient réels, jusqu’à ce moment là je n’avais pas réalisé que Jésus le Fils de Dieu était venu sur terre pour nous, et qu’il n’était plus attaché à la croix, même si j’avais appris ça pendant mes cours de catéchisme. C’est de cette manière que j’ai commencé à regarder Dieu différemment.

Lire la suite : La foi chrétienne : simple philosophie de vie...

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h15

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti 

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles