Comment avoir la certitude que Dieu nous aime : Parcours d'une jeune fille

Je m’appelle Marie, j’ai 20 ans, je suis née et j’ai grandi dans une famille chrétienne. Je vais à l’église depuis toute petite et j’ai toujours entendu parler de Dieu, de Jésus, du message de l’évangile. Croire en Dieu me semblait donc naturel, logique. Je ne remettais pas en question son existence. Mais je ne savais pas vraiment qui était ce « Dieu » et j’estimais de toute façon ne pas avoir besoin de lui. En grandissant, Dieu est passé au second plan : je ne priais plus, je ne lisais plus la Bible. Je n’aimais plus aller à l’église parce que je m’y ennuyais, parce que j’y allais pour suivre mes parents. Je me disais chrétienne mais je ne connaissais pas Dieu. Pendant des années, j’ai ressenti un mal-être dont je ne parlais à personne : je n’aimais pas la personne que j’étais, je me rabaissais, j’étais persuadée que quelque chose n’allait pas chez moi parce que j’étais renfermée et je me laissais parfois écraser par peur du conflit. Si quelque chose me blessait ou me touchait, je le gardais pour moi. J’étais souvent touchée par des phases de tristesse et de mélancolie. J’en arrivais à me demander : si je disparais, à qui je manquerai ?

Lire la suite : Comment avoir la certitude que Dieu nous aime :...

Est-ce que je peux être "bien" aux yeux de Dieu ?

J’ai grandi dans une famille religieuse. Ma mère et mon père sont chrétiens. C’est surtout l’exemple de ma grand-mère qui m’a le plus influencé puisque elle est très proche du Seigneur. Mais, mon cœur était dur, je prenais des décisions qui allaient à l’encontre de mes parents et de Dieu. J’avais toujours peur de la mort, parce que je connaissais la conséquence de mes actes, qui est la mort pour les péchés que je commettais. J’étais désespéré.

Lire la suite : Est-ce que je peux être "bien" aux yeux de Dieu ?

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h15

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti 

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles